La Bible de la Bière et des Brasseries - www.biblebiere.com
Le plus grand référentiel mondial connu à ce jour
C'est le verre qui fait aimer la bière ...


Calice Ce type de verre est idéal pour la dégustation des bières à l'arôme prononcé, notamment les ales belges et en particulier les bières d'abbaye trappiste ou non, car il emprisonne le parfum de la bière au niveau du col. En chauffant le verre entre les paumes des mains, on favorise la libération de l'arôme, alors qu'une tenue par le pied conserve la bière fraîche plus longtemps.
Chope de grès Autrefois standard pour la consommation de bière en Allemagne, la chope de grès reste aujourd'hui, pour beaucoup, liée à la dégustation du bock sous toutes ses formes. La robustesse et la densité du grès permettent un contrôle efficace de la température de la bière. A l'origine, le couvercle servait à empêcher l'intrusion d'insectes. Dans une taverne bavaroise, un couvercle en position ouverte invite poliment à une nouvelle tournée. Il existe des versions évasées ou coniques, plus particulièrement réservées à la dégustation de weissbier.
Chopine Les chopines façonnées à partir d'étain (ou d'une autre matière opaque) dissimulent la robe de la bière, mais elle réussissent à en maintenir la température et accentue saveur et arôme. On utilise souvent des chopine de verre pour servir des bières pressions de rafraîchissement, telles que les helles bavaroises et lager américaines.
Flûte Elles conviennent particulièrement bien à la dégustation des bières aux fruit et des bières à bouquet vineux. En effet, la hauteur du verre préserve plus longtemps l'effervescence d'une lambic, et elle concentre le bouquet des bières aromatiques.
Verre à Pilsner A pied, bombés ou évasées, ces verres gracieux ont en commun une hauteur propre à canaliser l'arôme du houblon vers le nez du buveur. La transparence du verre met en valeurla belle robe dorée des pilsner et l'incessant mouvement de leurs bulles.
Pinte Nonink Solide et masculin, ce verre a pour difficile mission d'abriter le large volume de bière que représente un pinte de Guinness. Il est légèrement bombé et évasé au milieu du col, ce qui en facilite la tenue. De plus cette forme perment de mettre en valeur le bouquet frais du houblon anglais ou irlandais et la saveur fruitée des esters de fermentation.
Tulipe Similaire au calice, avec des bords refermés, ce type de verre permet de garder plus longtemps l'arôme de la bière.
Verre d'abbaye Ce verre à pied favorise la complète inhalation du bouquet d'une bière à l'arôme subtil. Sa forme évasée permet à une bière fortement gazeuse, par exemple une bière belge d'abbaye, de développer un col large et ferme sans gêne pour le buveur. La température de la bière est modifiée selon que le verre est emprisonné entre les paumes des mains ou simplement tenue par son pied.
Verre droit Les verres droits de faible hauteur sont traditionnelement utilisés pour le service des düsseldorfer alt., tandis que les kölsch de la région de Cologne sont dégustées dans des verres plus hauts et de facture plus fine. Pour la gueuze, on fait appel à de modestes verres droits cannelés, propres à mettre en valeur l'arôme lactique de cette bière classique. De plus, ils assurent une prise solide tandis que l'on négocie l'inévitable assiette de moules-frites.
Tulipe évasée Similaire au calice, avec des bords évasés qui permettent au dégustateur de boire la bière sous la mousse et d'inhaler profondément l'arôme. Ce type de verre, caractéristique de la fabrique de Duvel, est idéal pour la tripel belge ainsi que pour la dubbel complexe très gazeuse, la oud bruin et la red ale belge.


Version 2
(c) 2000-2017 La Bible de la Bière et des Brasseries
Fr